Loading...

Embarquement pour Cythère

Distribution:

Irène Feste, danseuse
Arianne Gommier, soprano en gestes
Andreas Linos, viole
Rémi Cassaigne, luth et guitare
Jean-Christophe Frisch, flûtes

Quelle musique entend-on dans les tableaux de Watteau ? Quels airs sont joués par ces duos, trios, qui mêlent chant et instruments ?
Il est rare qu’on puisse apercevoir les notes des partitions, mais il s’agit sans aucun doute d’arrangements, organisés sur place, car les musiciens présents ne correspondent à l’effectif aucune oeuvre. La musique est là pour rapprocher les personnes, celles qui jouent, chantent ou écoutent.
On dit des choses, sans avoir l’air d’y toucher, on conte fleurette, on flirte, dit-on à l’anglaise.
Entre les accords, chacun exprime son coeur, et entend celui de l’autre. Comme on peut lire dans un traîté de flûte de l’époque : « Le port de voix sert à exprimer la tendresse, l’amour, le plaisir ». Dans cet ordre, comprenne qui pourra.
Cette liberté insouciante nous permet de proposer, dans un effectif restreint, un répertoire étendu, allant des pièces les plus célèbres à des trouvailles inattendues, parfois cocasses, mais toujours délicates.


Concert avec projection des tableaux de Watteau.