Loading...

Christine de Suède

Distribution:

4 musiciens : soprano, clavecin, viole et théorbe
6 musiciens : soprano, violon, flûte traversière, clavecin, viole et théorbe
7 musiciens : 3 voix (2 sopranos, 1 alto), clavecin, viole, théorbe et harpe triple 

Le Baroque Nomade propose un portrait intime et en musique de la fameuse monarque Christine de Suède.

Ce portrait débute à sa Cour, dépeinte au travers de musiques de la Collection Düben de la Bibliothèque d’Uppsala, ainsi par le dramatique Lamento della Regina di Svezia de Luigi Rossi (dans laquelle la mère de Christine devient folle de chagrin en découvrant le corps mort de son mari Gustav Adolf, tué à la bataille de Lützen). Nous vous emmenons ensuite sur les traces de son exil à Rome, où elle est devenue une grande mécène pour des musiciens tels que Giacomo Carissimi, Marco Marazzoli et Alessandro Stradella. 

En développant une basse continue riche et contrastée autour de la voix, Le Baroque Nomade propose une interprétation expressive et dramatique, pour capturer des moments d’une vie de voyages et de liberté.

La version pour 6 musiciens contient des extraits des opéras donnés au Palais de Christine au Trastevere. La version pour 7 musiciens permet de jouer deux cantates en trio jusque là inconnues de Marco Marazzoli (collection Q69 de la Biblioteca Vaticana).