Loading...

Festival Berlioz

Le Festival Berlioz, à la Côte Saint-André, reçoit le Baroque Nomade en résidence pour une semaine, en préparation d'une création le 27 août au Festival, qui sera reprise le 3 novembre au Musée Guimet à Paris. Il s'agit d'imaginer le concert et le bal auxquels Berlioz a assisté à Londres en 1851, et dont il a naturellement dit des choses terribles et pittoresques. Grâce au musicologue Fétis, qui a assisté au même événement, on peut identifier la musique chinoise qu'on a entendu alors, et qui était d'un extrème raffinement, n'en déplaise à Hector. Et curieusement, nos recherches on montré que de nombreuses musiques de bal ont utilisé des airs chinois, à cette époque. On trouve ainsi des polka chinoises, des quadrilles sur la Feuille de Saule ou la Fleur de Jasmin, airs très connus en Chine, jusuq'à nos jours.